Arbois, nichée au cœur du vignoble jurassien, est une ville charmante à tout point de vue. Située au débouché de la Reculée des Planches, elle est au cœur du vignoble jurassien et au pied des montagnes du Jura, comme un îlot posé au milieu des vignes.


La couleur ocre et jaunes des maisons du vieux bourg lui apporte un caractère chaleureux, que le cours de La Cuisance, le riche patrimoine religieux, les musées et la Fête du Biou ne font que renforcer un peu plus. C’est sans aucun doute à Arbois que vous trouverez les meilleures tables et les meilleurs vins. Et c’est aussi à Arbois que vous entrerez dans l’intimité d’un de ses plus célèbres enfants : le savant Louis Pasteur qui y vécut longtemps heureux avec sa famille. Idéalement placée entre Salins-les-Bains et Poligny, Arbois est une cité qui vous séduira.

Église Saint-Just

Arbois conserve un remarquable patrimoine religieux. Le plus visible de tous est sans aucun doute l’église Saint-Just, visible de loin grâce à son clocher si caractéristique. D’une hauteur de 60 mètres, il est complété par un bâtiment de style roman, composé de trois nefs dans lequel s’insèrent une tribune et de nombreuses chapelles latérales. Cette église vaut également pour son sublime carillon, composé de 20 cloches dont 11 furent coulées en 1738. Classé Monument Historique, cet ensemble est un des seuls encore préservé en France.


Louis Pasteur

Si Louis Pasteur est bien né à Dole, c’est cependant à Arbois qu’il passa le plus clair de son temps jurassien. D’abord en usant ses fonds de culotte à l’école et au collège puis, une fois adulte, en y revenant chaque année pour se reposer en famille dans son “château de la Cuisance”. Pour y travailler aussi puisqu’il installa un laboratoire. La Maison Pasteur est désormais ouverte au public et peut se visiter tout au long de l’année.


Les vins d’Arbois

L’appellation Arbois a été la première à obtenir son AOC en France en 1936. Par son volume, elle est aussi la première des 5 appellations du Jura et cultive les cinq cépages autorisés : Trousseau, Poulsard, Pinot noir, Savagnin et Chardonnay. Le vignoble arboisien recouvre 483 hectares et fournit 70% des vins rouges du Jura. Mais c’est finalement en allant frapper à la porte des nombreux vignerons qu’on découvre le mieux les vins d’Arbois. Le Musée de la vigne et du vin est également un incontournable pour tout connaître sur les vins du Jura et sur cette culture qui fait la fierté de tous les Arboisiens.