LA FERTE

Village gallo-romain, traversé par la Cuisance (affluent de la Loue), situé à l’intersection de deux voies militaires : Darbonnay - Chamblay (RD71) et Arbois - Dole (DR468). Un péage était établi au lieu-dit “Chatel au loup”.

L’abbaye de Rosières fondée en 1130 reste en activité jusqu’à la Révolution. L’église de l’abbaye, grande comme l’église Saint-Just à Arbois, est entièrement détruite.

La forêt communale, composée de chênes, hêtres et de charmes, abrite cèpes et chanterelles, mais aussi de nombreux gibiers tels que sangliers, chevreuils et lièvres. Un lavoir et deux fontaines sont alimentés par la source de la Charme.